Par une douce nuit de décembre, toute l’équipe du traiteur Les Petits Cuistots s’est activée derrière ses fourneaux et bureaux afin d’imaginer un voyage dans le temps. Au coeur de cette belle contrée qu’est Paris, la cour de Marc Jacobs, a le temps d’une soirée, pénétré l’univers de bon goût et de style de notre très chère Marie Antoinette. Aussi bien gustativement que visuellement, Les Petits Cuistots ont remporté ce challenge haut la main en offrant comme à leur habitude, un évènement sur-mesure créé de A à Z en optant pour un lieu et un banquet dont eux seuls ont le secret pour les trouver.

Les Petits Cuistots reçoivent Marc Jacobs et sa cour à la maison de Mona

C’est dans l’enceinte de son manoir, bâtisse de charme et d’élégance, que la belle Mona accompagnée de son aboyeur ont accueilli nos convives un à un pour effectuer cette parenthèse hors du temps. Parés de leurs masques vénitiens, ils se sont adonnés le temps d’un bal aux mystères et coquetteries du XVIIIème siècle. De pièces en pièces, le traiteur Les Petits Cuistots invitait nos aristocrates à découvrir un monde d’élégance et de raffinement teinté de bleu et rose.

Les Petits Cuistots reçoivent Marc Jacobs et sa cour à la maison de Mona

Face à un abondant buffet, nos seigneurs et gentes dames n’ont pu s’empêcher de céder à ces gourmandises et faire danser leurs papilles avec des pièces prestiges: macarons au foie gras, verrines de mousselines d’écrevisse fromage frais et caviar, velouté de petits pois à la menthe, huîtres pochées au vin blanc, brochette de magret de canard fumé et abricot rôti, et autres épaule de veau rôtie et moutarde à l’ancienne… Mais aussi se faire surprendre par les explosions de saveur d’une barbe à papa au foie gras. Toute en douceur et subtilité.

Les Petits Cuistots reçoivent Marc Jacobs et sa cour à la maison de Mona

De salons en anti-chambres, les surprises étaient au rendez-vous. Nos petits privilégiés ont eu l’occasion de se faire tirer leur portrait comme les grands de cette époque dorée, par l’un de nos caricaturistes et d’entendre les rires de la belle Marie Antoinette voler aux éclats à la vue du résultat. Ceux qui ont su se laisser guider par ses éclats de rires ont eu l’immense privilège d’une rencontre exclusive avec ses grands yeux de biche le temps de visionner quelques scènes relatant la vie de notre princesse impériale. Plus loin, dissimulé dans la foule un magicien s’est amusé à surprendre son auditoire en lui jouant des tours, laissant planer une part de mystère et d’admiration dans les yeux de ce beau monde.

Une fois sortie de cette torpeur c’est dans un salon majestueux inondé d’une musique fougueuse qu’ils ont pu, l’espace de quelques chansons, virevolter et se laisser aller dans un tourbillon de folie enivrante. Bien évidemment, comme le sait la cour du noble Marc Jacobs, que serait un bal masqué sans colin-maillard. C’est donc avec une frénésie enfantine et un grain de malice qu’ils se sont adonnés à ce jeu d’enfant au coeur des jardins de Mona, que les Petits Cuistots ont illuminé pour l’occasion de bleu et de rose.

Les Petits Cuistots reçoivent Marc Jacobs et sa cour à la maison de Mona

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, c’est en douceur et des étoiles pleins les yeux qu’ils ont pu terminer ce merveilleux voyage offert par Les Petits Cuistots et revenir petit à petit à notre époque. Mais attention, pas sans avoir fait la rencontre de notre médium afin de savoir si comme notre Belle Antoinette, ils perdront la tête…